L’occasion de se mettre au vert !

Après la crise sanitaire, l’économie et nos entreprises vont devoir faire face à des conséquences économiques importantes…
Ne serait-ce pas le moment idéal pour changer nos modèles économiques et transformer nos modes de vie ? 

Après le déconfinement, L’Etat va accorder un budget de 20 millions d’euros pour aider les villes et leurs habitants à favoriser l’usage du vélo. En effet, suite au contexte actuel, les transports en commun ne vont toujours pas permettre aux habitants de respecter les mesures sanitaires. Quelle alternative pour leur permettre de se déplacer, tout en gardant 1 mètre de distance avec son voisin ? Eh oui la bicyclette résout tous tes problèmes. 

En vélo Simone ! 

L’Etat accorde un budget de 50 euros pour les personnes souhaitant faire réparer leur bicyclette. « Nous voulons que cette période fasse franchir une étape dans la culture vélo, et que la bicyclette soit la petite reine du déconfinement en quelque sorte », a expliqué la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne.
Il existe aussi aujourd’hui un bonus vélo à assistance électrique. Cela consiste à une aide de l’état pour l’acquisition d’un vélo électrique neuf n’utilisant pas de batterie au plomb.
En résumé : bon pour ton porte monnaie, bon pour ta santé, bon pour la planète et bon pour ton summer-body !
Alors enfile ton jogging, tu n’as plus d’excuses !

De nouveaux aménagements 

De nombreuses villes sont en train de préparer des aménagements spécifiques à ce mode de déplacement. Au programme : de nouvelles pistes cyclables ou encore des zones piétonnes provisoires. On peut saluer les initiatives de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, qui prévoit de doubler certaines lignes de métro, par des pistes cyclables provisoires, ou encore la Présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, qui réserve un budget de 300 millions d’euros pour construire 650km de pistes cyclables.

Et moi, employeur ? 

Et oui toi aussi tu as ton rôle à jouer dans cette transition écologique. 
Le 19 mars 2020, la loi d’orientation des mobilités du 24 décembre 2019 a été adaptée au contexte actuel.
Jusqu’au 31 décembre 2021, chaque employeur mettant à disposition des vélos (gratuitement) à ses salariés, pourra bénéficier d’une réduction d’impôt. 
Alors à toi de jouer ! 

Et pour en savoir plus…


Sources

https://www.geo.fr/environnement/coup-de-pouce-du-gouvernement-pour-favoriser-le-velo-apres-le-deconfinement-200574?amp
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F33808
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-velo-electrique